Comment choisir un chauffe-biberon ?

Pas indispensable mais vraiment très utile pour avoir les biberons de bébé à bonne température, le chauffe-biberon se doit d’être bien choisi. Modèles variés, intensité, taille de l’appareil et fonctions combinées, on vous dit tout sur cet accessoire très pratique.

Une fois le lait chaud, pour un biberon de rêve, n’oubliez pas de tester sa température.

Que vous ayez choisi le lait en poudre ou que vous donniez le sein à bébé, vous pourriez bien avoir besoin de réchauffer les repas de loulou, et rapidement s’il est déjà en train de pleurer ! Si vous avez utilisé un tire-lait, il est d’ailleurs conseillé d’opter pour un chauffe-biberon plutôt que le micro-ondes ou le bain-marie qui risqueraient d’ôter les propriétés du lait maternel avec une température trop élevée.

LES CRITÈRES À PRENDRE EN COMPTE POUR CHOISIR UN CHAUFFE-BIBERON

Bien sûr vous allez devoir adapter votre choix à vos besoins, à votre usage quotidien (à la maison ou en voyage), mais aussi à la taille des biberons que vous aurez choisis pour bébé.

  • L’universalité de l’appareil : vous allez probablement acheter des biberons en premier lieu, et dans des marques et formats différents. Mieux vaut donc choisir un modèle qui pourra accueillir n’importe quel contenant.
  • La vitesse de chauffe : si bébé est déjà en train de hurler pour réclamer son repas, vous vous féliciterez d’avoir choisi un appareil réactif ! Selon les modèles, comptez 2 à 15 minutes. La présence d’un thermostat et d’une fonction « arrêt automatique » (avec alarme visuelle ou sonore par exemple) est un vrai plus, pour éviter d’avoir du lait bouillant.
  • Un nettoyage facile : la plupart du temps un chiffon humide suffira mais vous pouvez vérifier l’accessibilité en profondeur et opter, pourquoi pas, pour une cuve amovible.
  • Un appareil multifonctions : certains modèles proposent une double cuve, idéale si vous avez des jumeaux ou deux enfants en bas âge, inutile de leur faire attendre leur tour ! De nombreux chauffe-biberons disposent également d’un anneau d’adaptation pour y placer un petit pot. De la même façon, votre babycook adoré peut proposer la fonction chauffe-biberon !
  • La stérilisation : certains modèles proposent cette fonction, très appréciable si vous avez une petite cuisine et que vous désirez stériliser les biberons de bébé sans avoir à vous équiper d’un stérilisateur.

LA MÉTHODE DE CHAUFFE

Au-delà de ces différents critères de sélection, la connectivité de l’appareil et son fonctionnement sont également à prendre en compte en fonction de votre quotidien.

  • Le chauffe-biberon électrique standard  : il fonctionne tout simplement suivant le principe du bain-marie. Vous placez le contenant dans l’eau, dans un bac muni d’une résistance. Il se branche sur secteur et est plutôt rapide.
  • Le chauffage vapeur  : toujours branché sur secteur, le chauffe-biberon est dans ces cas-là fermé hermétiquement et c’est la vapeur qui tiédit uniformément le lait dans le contenant. C’est le procédé le plus rapide.
  • Le chauffe-biberon à cristaux  : c’est le plus écologique de tous puisqu’il fonctionne sans pile ni secteur. Il vous suffit de cliquer une pastille pour que le gel contenu dans la doublure se mette à chauffer (et ce à l’infini). Un modèle idéal pour vos promenades avec bébé.
  • Le chauffe-biberon nomade : muni d’un embout allume-cigare  , vous pouvez le brancher dans la voiture (mieux vaut s’arrêter de rouler néanmoins). Il n’a pas besoin d’eau pour fonctionner, mais sera tout de même un peu plus long que les autres modèles. C’est une bonne alternative, tout comme la housse auto-chauffante.

Pour le design et l’ergonomie, comme pour tous les accessoires utiles aux biberons de bébé, on vous laisse le choix final ! Assurez-vous d’acheter un appareil stable que vous pourrez facilement installer dans la cuisine. Une fois le lait chaud, pour un biberon de rêve, n’oubliez pas de tester sa température (en versant du lait sur votre poignet par exemple car votre peau y est sensible) pour que bébé ne se brûle pas.

About the Author