Transat Bébé : Les meilleurs modèles que nous avons testés en 2017

Bébé aime passer du temps avec vous ! Alors quand il n’est pas dans son lit ni dans vos bras, le transat est une très bonne option. Bébé doit s’y sentir bien et y être installé en toute sécurité. Vous trouverez ici notre sélection de transats parfaits pour les petits budgets.

Le transat peut accueillir bébé dès sa naissance si vous pouvez l’installer en position allongée. Ensuite, vous pourrez faire évoluer les positions en semi-allongée ou assise au fur et à mesure que bébé grandira et saura se tenir droit. Une coque bien rembourrée assure à votre enfant un confort optimal pour découvrir ce qui l’entoure, manger dans son transat, faire la sieste ou encore s’amuser avec l’arche d’éveil faisant parfois partie de l’ensemble.

Assurez-vous que le transat dispose bien d’un harnais pour que bébé soit en sécurité. Il doit y avoir au moins trois points d’attache, avec des sangles qui tiennent les hanches et passent entre les jambes. Pour que bébé se sente comme dans un cocon, les fabricants s’appliquent parfois à rembourrer les transats tout autour de l’assise et de la tête afin que bébé soit bien enveloppé et ne bouge pas trop.

Certains modèles incluent un pare-soleil à déplier au-dessus de bébé (très pratique si vous vous installez dehors), une fonction balancelle ou la possibilité de replier le transat facilement pour le ranger ou l’emmener en voyage. Si toutes ces fonctions peuvent se combiner dans un même transat, il est aussi très pratique d’en choisir un avec une housse amovible lavable en machine !

Comment choisir le transat de bébé ?

Parmi les indispensables auxquels vous allez penser pour l’arrivée de bébé, il y a le transat. La petite chaise longue de bébé sera bien pratique pour vous et agréable pour lui ! Mais il est parfois difficile de faire son choix entre les formes, les options et les accessoires proposés par les fabricants. Baby Mag vous

Bébé doit s’y sentir rassuré. Bébé doit s’y sentir rassuré.

Les critères essentiels du transat

Pendant les six premiers mois de sa vie (à peu près), bébé ne se tient pas droit tout seul. Or il y a des moments dans la journée où vous n’allez pas le laisser dans son lit ou le garder dans vos bras !
Et là, le transat devient votre meilleur ami. Bébé doit s’y sentir rassuré, il peut s’y reposer mais aussi regarder et découvrir ce qui se passe autour de lui. C’est aussi un accessoire essentiel pour lui donner à manger tant que bébé ne tient pas encore assis, avant d’acheter une chaise haute .

Confort et positionnement

La majorité des transats vont être réglables sur plusieurs positions, entre 2 et 5 selon les modèles. Le plus souvent, on retrouve trois positions : couchée, semi-allongée et assise. La position allongée va être obligatoire si vous utilisez le transatjuste après la naissance. Elle est également très pratique pour laisser bébé faire sa sieste dans le transat.
Pour le confort de bébé, certains modèles sont équipés d’un cale-tête, ainsi que de coussins rembourrés et parfois d’un cale-hanches. Bébé doit être à la fois bien positionné et libre de gigoter.

Sécurité et stabilité du transat

La stabilité du transat est primordiale ! Vous ne devez jamais l’installer en hauteur, sur un meuble ou une table par exemple. Utilisez des cales si vous avez un doute. Si le transat bouge trop ou s’il est mal installé, il pourrait se renverser quand bébé va bouger. C’est la raison pour laquelle vous ne pourrez plus y installer votre enfant à partir d’un certain âge : il bougera trop, son propre poids pourrait faire basculer le transat et le mettre en danger. Les fabricants précisent également quel poids maximum le transat peut porter (en général 9 kilos mais cela peut dépendre des modèles). Les patins antidérapants sont un vrai plus, surtout si le transat fait aussi balancelle puisque l’assise du transat n’est plus fixée.
Pour assurer la sécurité de bébé, le transat doit être équipé d’un harnais, qui passe autour de la taille et entre les jambes de bébé. Le harnais ne doit être ni trop serré ni trop lâche, il peut aller jusqu’à cinq points d’attache. Vérifiez lors de l’achat que le transat de bébé est bien conforme aux normes de sécurité ( » NF EN 12790 « ).

Un transat pratique et facile d’entretien

Il est important que le transat de bébé soit ajustable à son poids et à sa taille. S’il est peu encombrant, c’est un vrai plus lorsque vous ne l’utilisez pas ou que vous voulez l’emmener en voyage. Ainsi, investir dans un transat Chicco pliant peut être un bon critère de choix. Enfin, un transat léger sera bien plus pratique à transporter et à installer, surtout si vous avez déjà bébé dans les bras.

Misez sur un transat déhoussable, dont le tissu est facilement lavable en machine. Rappelons-nous que bébé va dormir, manger, jouer dans son transat, qui peut vite se salir et devenir un nid à microbes !

Les accessoires utiles du transat

Pour s’adapter à la morphologie de bébé, des réducteurs peuvent être ajoutés pour assurer une assise confortable. De même pour plus de confort, un pare-soleil peut être utile si bébé est dehors avec vous ou dans une pièce très lumineuse.

Tout comme le tapis d’éveil ou le siège auto, le transat offre à bébé de réels moments de découvertes sur le monde qui l’entoure. Il peut être attentif à tout ce qui se passe mais vous pouvez aussi installer une arche de jeu sur la structure du transat. Certains modèles sont équipés d’une arche qui pivote sur le côté.

5 raisons d’installer bébé dans un transat

Avant de choisir un transat pour loulou, certains parents se demandent peut-être si cet accessoire de puériculture va leur être très utile et surtout ce qu’il va apporter à bébé. S’il n’est pas recommandé de le laisser trop longtemps dedans, le transat présente cependant de vrais atouts.

S’il n’est pas recommandé de le laisser trop longtemps dedans, le transat présente cependant de vrais atouts. S’il n’est pas recommandé de le laisser trop longtemps dedans, le transat présente cependant de vrais atouts.

A la découverte du monde extérieur

Vous vous en doutez : bébé va rapidement être curieux de tout. Il va découvrir tout ce qui l’entoure et développer ses cinq sens à votre contact, en s’amusant avec ses jouets, en étant présent dans les pièces de vie de la maison. Si le fait d’être contre vous le rassure, que ça soit quand vous l’allaitez ou en porte-bébé par exemple, loulou est contre vous, la plupart du temps tourné vers vous. Aussi quand il va grandir et commencer à s’éveiller, être dans un transat va lui permettre d’être positionné davantage face au monde.

Manger comme un grand

Votre enfant va pouvoir se nourrir d’autre chose que de lait à partir de 6 mois environ. On appelle cela la diversification alimentaire. Si pour ses premiers repas vous pourrez le prendre sur vos genoux, dos à vous, pour le rassurer un peu face à la nouveauté, vous pourrez rapidement vous servir du transat pour installer bébé et lui donner à manger. Si vous choisissez un transat avec différentes positions possibles (allongée, semi-assise), cela permettra à votre enfant d’être bien installé avant de savoir se tenir seulsur un rehausseur de table ou dans sa chaise haute.

Se bercer seul

Le transat pour bébé, à part le transat-pouf fait pour les nourrissons, permet à loulou de sentir les mouvements dûs à son petit corps. D’autant plus si vous choisissez un transat qui combine également la fonction de balancelle, qui lui permettra des mouvements encore plus amples (des modèles de balancelles proposent aussi de bercer bébé mécaniquement et de régler la vitesse du balancier).

Aider son rythme de sommeil

Même si vous devriez éviter de laisser bébé dans son transat au moment de faire la sieste, il n’y a aucun inconvénient à le laisser faire un petit somme (dans la matinée par exemple). Rester dans la pièce à vivre, ou en tout cas ne pas être isolé dans une pièce plongée dans le noir et silencieuse, aidera forcément bébé à différencier le jour et la nuit. Il fera ainsi plus facilement la distinction entre les siestes en journée et la nuit complète et adoptera un vrai rythme de sommeil.

Un transat pour jouer

Vous avez déjà choisi un parc pour loulou et vous lui avez créé un vrai espace de jeu et d’éveil. Mais le transat peut lui aussi remplir cette fonction ! Bébé pourra se passionner pendant de très longues minutes pour son premier hochet par exemple (pensez à l’attacher au rebord si jamais loulou veut s’entrainer au lancer de poids en même temps). De nombreux modèles sont également équipés d’arches de jeux aux multiples couleurs et personnages suspendus : bébé devrait adorer !

About the Author

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: