Comment choisir son parc bébé ?

Très pratique, le parc bébé va aider au développement psychomoteur de votre enfant et doit rester un lieu dans lequel il se sent bien. Formes, matières, poids, prix : on décrypte les parcs bébé pour vous aider à faire votre choix !

Les différents parcs pour bébé

Le parc en bois

Classique et lourd, le parc en bois est idéal. Solide donc stable, il est muni de barreaux auxquels bébé va s’agripper pour se redresser. Cela va aider à son développement psychomoteur. L’espace entre les barreaux lui assure une bonne visibilité sur son environnement extérieur. Vous pourrez en trouver de toutes les couleurs et l’adapter à vos goûts. Dernier avantage non négligeable : le bois résiste mieux au temps. Il est généralement plus cher mais vous pourrez le réutiliser pour les prochains loulous.

Le parc en plastique

Il est moins résistant et ses barreaux sont parfois plus larges, donc moins adaptés à la gymnastique future de bébé. Sa matière plastique permet cependant aux fabricants plus d’extravagance. Ils sont un peu plus originaux, ronds, avec une ouverture aménagée comme une petite porte d’entrée dans la maison de bébé. Le choix est aussi haut en couleurs, même si avec une base en plastique il est plus compliqué de le customiser.

Le parc en tissu

Il se distingue des autres car, au lieu d’avoir des barreaux, il est doté d’un filet qui sécurise et encadre bébé. Il est souvent moins cher qu’un modèle en bois et s’installe facilement. Souvent équipé d’un fond intégré, il évite à bébé d’avoir froid. C’est enfin un très bon rempart  contre les chutes. Les bobos sont moins douloureux lorsque bébé se cogne contre du tissu plutôt que contre du bois.

Cependant, votre enfant ne peut pas s’accrocher à des barreaux pour se relever tout seul, ce qui est un vrai défaut comparé aux autres modèles. Le parc en tissu offre également une très mauvaise visibilité à bébé à cause du filet qui l’entoure. C’est pourquoi le parc en tissu est généralement utilisé comme parc d’appoint.

Le parc en métal

Moins commun que les autres parcs, il offre d’autres possibilités d’installation. À barreaux, il peut également servir de barrière de sécurité ou vous permettre de délimiter une partie de la pièce accessible à bébé. Il s’ouvre généralement via une barrière ou petite porte, ce qui est plus confortable pour installer bébé. On le trouve sous plusieurs formes (carrée, rectangulaire, octogonale…).

Les parcs évolutifs

Ils permettent de régler la hauteur du fond du parc.  Une option très utile si on veut se servir du parc avant même que bébé se tienne assis puis debout. Lorsque bébé reste allongé, la hauteur des barreaux doit être de 30 cm. Quand il grandit, on descend le fond du parc au fur et à mesure de sa croissance. Sachez qu’il faut un minimum de 60 cm si le parc est en position basse, sinon bébé risque de passer par-dessus bord ! Il y a le plus souvent trois hauteurs possibles. En somme, un parc pratique et bien pensé car il ménage votre dos.

Les parcs à roulettes

Ils vous permettent de les déplacer dans la pièce que vous voulez. Une option compatible avec tout type de parc . Attention, les roulettes doivent être équipées d’un système de frein (que vous devez vérifier avant utilisation). Bébé peut beaucoup bouger et risque de se coincer les doigts si les roues bougent.

Qu’ils soient évolutifs ou à roulettes, ces parcs doivent être équipés de systèmes de verrouillage. Le dispositif doit être impossible à manipuler pour bébe

Comment installer le parc de bébé ?

Recréer l’univers de bébé

Il est recommandé d’installer le parc sur un sol stable. Tous les modèles ne sont pas équipés d’ un fond  , aussi de nombreux parents optent pour un tapis au sol afin de prévenir les chocs si bébé tombe. Cela le protège aussi d’un sol trop froid. Vous pouvez par exemple installer un tapis d’éveil, en veillant à ce que ses dimensions correspondent à celles du parc. Sinon, un tapis tout simple convient aussi. Il ne vous reste qu’à disposer les jouets et peluches de bébé pour qu’il s’amuse et ne se sente pas trop seul ! Vous pouvez aussi accrocher des jouets aux barreaux du parc (s’il en a), cela stimule bébé et il ne s’ennuie pas !

Installez le parc n’importe où dans la maison, de préférence à proximité de votre pièce de vie. Bébé est en sécurité pendant que vous faites autre chose, mais continuez à lui parler en même temps, il sentira que vous êtes attentive.

N’ayez pas peur de cet espace confiné, bébé se sent à l’aise dans un environnement réduit. Son parc doit rester un espace ludique et d’éveil sûr.

La sécurité de bébé avant tout !

Même si bébé est dans son parc et qu’il ne peut pas en sortir, ne doutez pas de son ingéniosité ! Vous pouvez notamment installer un tour de parc pour éviter qu’il ne se cogne à la structure, même si cela va lui gâcher un peu la vue… N’accumulez pas les jouets dans le parc. Il faut de la place pour bébé et surtout il pourrait en faire une montagne et jouer les alpinistes. Gardez toujours un oeil sur lui !

Malgré ses jouets, il sera attiré par tout ce qui se trouve autour, soyez vigilante ! Placez le parc loin d’une commode ou d’un autre meuble car bébé pourrait attraper les objets posés dessus et se blesser. Faites de même pour les fils électriques ou les plantes vertes qui pourraient se trouver à la portée de ses petits doigts curieux.

Comme tout objet de puériculture, le parc est soumis à des normes de sécurité strictes et précises. Les normes CE, NF S54010 et Pr NF EN 12227-1, ainsi que la mention  » conforme aux exigences de sécurité « , sont gages de sérieux. Elles attestent que le produit a été testé, notamment la hauteur du parc, l’espacement des barreaux et les charnières d’angles qui sont des sujets à risques.

Soyez attentive si vous achetez un parc d’occasion. Vérifiez les normes de l’équipement et sinon, testez la solidité et la sécurité de l’installation. Le parc n’est pas un lit d’appoint , veillez à distinguer endormissement et terrain de jeux.

On trouve tous les prix selon les modèles plus ou moins évolués et la matière choisie. Comptez entre 50 et 200 euros pour un parc selon vos envies…

Le parc n’est pas indispensable pour bébé mais il est très pratique pour vous et reste un lieu où bébé se sent bien… jusqu’à ce qu’il marche ! Il vous montrera probablement son agacement quand il s’en lassera et voudra enfin gambader !

About the Author